cover

Culture du vélo à l’école

  • Canton 
  • Catégorie 
  • Groupe d'age 
  • Langue 

Culture du vélo à l’école

Outre la présence d’infrastructures cyclables adéquates, un élément essentiel pour que les enfants se rendent plus souvent à l’école à vélo est que les établissements adoptent une démarche cyclophile. 

Ce concept englobe tant un état d’esprit fondamentalement favorable au vélo qu’une présence forte du vélo dans le quotidien scolaire et dans les cours. Une atmosphère favorable au vélo motive les élèves et les enseignant-e-s à venir à l’école à vélo, ce qui nécessite de supprimer les obstacles, de créer des incitations et de montrer l’exemple. Une communication positive sur le vélo peut de plus s’avérer très utile.

Plus d’informations…

Recommandations de l’Alliance école+vélo

Constituer un groupe de travail

Pour créer une atmosphère cyclophile à l’école, il peut être intéressant de constituer un groupe de travail auquel participent des représentants de tous les groupes concernés (direction de l’établissement, enseignant-e-s, élèves, parents). Ces groupes sont un moyen d’analyser en profondeur les besoins, d’étudier tous les aspects de la thématique sous différents points de vue et de s’assurer que les questions seront traitées par les bonnes personnes et au bon moment. Les élèves peuvent également être associés aux discussions. Il est par exemple envisageable de travailler sur un projet avec les élèves dans le cadre d’une semaine hors-cadre.

 

Gestion de la mobilité dans les écoles

Les écoles peuvent ancrer dans leur charte leur conception de la mobilité en milieu scolaire et aborder la question de la durabilité écologique. Sur cette base, il est ensuite possible d’établir les principes d’une politique de mobilité, par exemple pour définir les modes de transport utilisés lors des sorties de classe (petits déplacements et excursions) ou sur le chemin de l’école. Le vélo devrait absolument avoir sa place dans ces réflexions.

 

Former les enseignant-e-s

Des cours spécifiques peuvent permettre de dissiper les craintes des enseignant-e-s concernant l’organisation de déplacements ou d’excursions à vélo. En effet, il peut arriver que les enseignant-e-s soient confronté-e-s au manque d’assurance de certains élèves à vélo ou qu’ils craignent que ce manque de pratique n’entraîne des comportements dangereux.
Dans tous les cas, prévoir un déplacement à vélo avec une classe demande de l’organisation et de la préparation. C’est la raison pour laquelle des outils et des aide-mémoire utiles sont mis à la disposition des enseignant-e-s. Si l’enseignant-e informe et prépare suffisamment ses élèves, organiser des déplacements à vélo ne pose aucun problème.

Des formations continues sont offertes dans le cadre des offres de cours Jeunesse+Sport. Dans certains cantons, il existe aussi des formations spécifiques assurées par des organismes privés.

 

Participation des parents

Les parents jouent un rôle important dans le choix du moyen de transport pour se rendre à l’école. Ils sont responsables de la sécurité des enfants sur le trajet entre la maison et l’établissement scolaire. Aussi est-il primordial de les associer aux discussions autour du vélo à l’école. Il est entre autres possible d’aborder le thème du vélo lors des rencontres avec les parents, de discuter du plan de mobilité de l’école, de montrer comment se rendre à l’école par des itinéraires sûrs, de présenter les infrastructures pour les vélos disponibles au sein de l’école ou de mettre à disposition du matériel d’information.

 

Proposer un contrôle technique des vélos

Des contrôles réguliers permettent de vérifier et d’améliorer l’état de marche d’un vélo. Le principe des contrôles techniques est de donner la possibilité aux enfants de faire réviser leur vélo par quelqu’un de l’établissement ou par une personne externe. Dans ce cadre, un «docteur vélo» ou un-e mécanicien-ne peut procéder à de petites réparations et montrer aux enfants comment réparer leur vélo. Cette action permet en même temps de sensibiliser les enfants à l’équipement réglementaire des vélos. Les contrôles techniques des vélos devraient idéalement être réalisés au printemps ou à la rentrée scolaire.


Intégrer le vélo aux journées sportives

Le vélo convient parfaitement aux journées sportives: les enfants adorent les parcours d’adresse, les pump tracks et les jeux tels que le vélo-polo ou la slow race. Ces activités sont pour eux l’occasion d’améliorer leur habileté au guidon tout en s’amusant. La plupart de ces activités ne sont pas très coûteuses. Plusieurs organismes prêtent le matériel nécessaire à l’installation d’un parcours vélo. Par ailleurs, les activités offertes comme bikecontrol ou DÉFI VÉLO se prêtent bien à ce genre d’événements. Ces organisations se feront un plaisir de renseigner et de conseiller les écoles intéressées.

Offres correspondantes