cover

Enceintes scolaires

  • Canton 
  • Catégorie 
  • Groupe d'age 
  • Langue 

Enceintes scolaires

Il existe différents moyens de rendre les écoles plus cyclophiles. Dans la pratique, deux facteurs se révèlent particulièrement importants. Il est d’abord essentiel que la direction de l’école et le corps enseignant aient une attitude positive à l’égard du vélo. Les infrastructures dans l’enceinte de l’école jouent ensuite un rôle important. 

Pour promouvoir efficacement le vélo à l’école, il faut donc agir en particulier sur ces deux aspects. Ce chapitre propose des informations et des conseils concernant les infrastructures à mettre en place dans les enceintes scolaires. Pour en savoir plus sur la manière de mieux ancrer le vélo à l’école, veuillez-vous référer au chapitre Culture du vélo à l’école.

Plus d’informations…

Base légale

Les travaux d’aménagement et les infrastructures relèvent généralement des communes ou des cantons par l’intermédiaire des autorités scolaires. Les directions d’établissement peuvent en général soumettre des propositions ou, dans le cadre de leurs compétences, mettre en œuvre certaines mesures.

Les règles d’utilisation du vélo dans l’enceinte des établissements scolaires sont définies par les écoles elles-mêmes. Les éventuelles prescriptions édictées par les autorités doivent, le cas échéant, être respectées.

Recommandations de l’«Alliance école+vélo»

Revoir les règlements internes

Certaines écoles restreignent l’usage du vélo dans l’enceinte de leur établissement. Ces règles sont souvent anciennes et reconduites sans être remises en cause. Il est utile de réévaluer la situation et, si nécessaire, de modifier les règlements pour qu’ils soient plus favorables aux vélos, par exemple en rendant possible l’accès aux places de stationnement pour les vélos ou en autorisant l’usage du vélo dans la cour de récréation.

 

Analyser les accès

Il devrait être possible d’accéder aux enceintes scolaires par différents endroits sans avoir d’obstacles à franchir. Cette condition est d’autant plus importante pour les accès depuis des itinéraires sûrs. Bien souvent, le passage est entravé par des obstacles qui ne peuvent pas être franchis en roulant: bordures de trottoirs élevées, marches ou barrières. Les barrières qui empêchent le passage devraient être démontées ou conçues pour pouvoir être franchies à vélo. Les marches et les escaliers devraient être complétés, voire remplacés, par des rampes. Il est en outre nécessaire d’analyser la possibilité de créer de nouveaux accès là où il n’y en a pas. Enfin, l’accès aux places de stationnement pour les vélos devrait être le plus simple possible.

 

Mettre à disposition des places pour vélos

Pour promouvoir le vélo à l’école, il est essentiel de mettre à disposition des places de stationnement pour vélos aisément accessibles, mais aussi sûres, solides et faciles d’utilisation. Le stationnement est, d’une certaine manière, l’étendard de la cyclophilie d’une école.

Voici quelques principes à suivre pour s’assurer que les infrastructures de stationnement sont adéquates:

Les infrastructures doivent permettre d’attacher son vélo avec son propre cadenas.
Elles doivent être accessibles facilement et par un chemin direct, sans qu’il faille mettre pied à terre.
Elles doivent être bien visibles et situées le plus proche possible des entrées du bâtiment ou de l’enceinte. Si le périmètre de l’école est grand ou que l’établissement possède plusieurs entrées, les places doivent être réparties sur plusieurs emplacements.
Les installations doivent offrir suffisamment de places. Lorsqu’elles sont trop pleines ou ne laissent pas suffisamment de place entre les vélos, elles ne sont pas pratiques, voire dissuasives.
Des aménagements assurant une vue d’ensemble et bien éclairés permettent de réduire le vol et le vandalisme.
Les infrastructures doivent protéger les vélos des intempéries.
Elles doivent être entretenues et régulièrement nettoyées.

Aménager un atelier vélo

Disposant souvent de salles équipées pour les cours pratiques, les écoles peuvent proposer un atelier pour réparer les vélos sans devoir procéder à de lourds investissements. L’atelier peut par exemple être mis à disposition les après-midi où il n’y a pas école ou être utilisé dans le cadre des cours de travaux manuels. Selon l’âge et les compétences des élèves, sa gestion peut aussi être assurée par un groupe d’élèves sous la direction d’un spécialiste. 


Parcours vélo et pump tracks

Le must de la promotion du vélo à l’école est l’installation d’un parcours vélo ou d’une pump track. Ces aménagements permettent aux jeunes de s’exercer à la conduite, d’améliorer leur habileté sur le vélo et donc de perfectionner leur compétence de cycliste, le tout de manière ludique et dans un cadre sécurisé. Ils peuvent soit être installés temporairement dans un préau soit, à certaines conditions, être construits de manière permanente. Aménager un parcours d’adresse mobile est très simple: il suffit d’utiliser, par exemple, des palettes, des cônes, une bascule et de la craie.

Offres correspondantes